top of page

Journée Internationale de la Santé









Pourquoi les médecines douces ?


Les médecines douces apportent du bien-être via une large gamme de pratiques qui régulent les énergies, font baisser l'anxiété, améliorent les sensations de douleur et de fatigue sans passer par la case médicaments.

Les médecines douces ou traditionnelles sont complémentaires à la médecine conventionnelle. Si elles sont intégrées de manière appropriée, elles peuvent améliorer les résultats en matière de santé en augmentant la disponibilité des services.










L’OMS et les médecines douces


Depuis peu, l'OMS souhaite faciliter l'intégration des médecines douces aux systèmes nationaux de santé à travers un meilleur encadrement, une meilleure règlementation, l'encouragement à la recherche clinique ainsi que la diffusion d'informations sur ces pratiques.



Pourquoi l'OMS reconnaît la naturopathie ?


Aujourd'hui, l'OMS définit la santé pour l'individu comme un « état complet de bien-être physique, mental et social », et toujours selon l'OMS, "la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

 


L’OMS est réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire est considérée par l'OMS comme une technique complémentaire, il s'agit donc d'un outil supplémentaire pour contribuer à votre santé qui peut être pratiqué en complémentarité d'autres techniques (médicales ou non médicales).

 

La réflexologie s'avère très efficace pour les troubles fonctionnels, comme les troubles digestifs, mal de dos, maux de tête, fatigue, insomnie, stress ... Car elle agit sur le système neuro-végétatif, c'est-à-dire de commande autonome du corps (respiration, digestion...). Cette réflexologie plantaire peut aussi être une aide efficace à la concentration, préparations d'examens et concours.

 

 

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page